top of page

UNE CUISINE ORGANISÉE | DANIELLE CARIGNAN + CÉLIA LAGUITTON

QUATRE, TROIS, DEUX... UNE SEULE LOUCHE!

INTERLIGNE | DÉSENCOMBREMENT + ORGANISATION | JANVIER 2023

Texte | Danielle Carignan + Célia Laguitton

Photos | Steven Ungermann + Shatabdi Roy + Laura Novara [via Unsplash]

 
 

En 2021, l’organisatrice d’espaces Danielle Carignan a écrit avec Célia Laguitton un livre pratique et amusant intitulé Une maison organisée ? Oui, je le veux !. Fascinés par les méthodes de désencombrement et d’organisation simples et efficaces expliquées dans ce premier ouvrage, nous avons invité les deux comparses à signer une chronique pour nous ! Chaque mois, elles partageront avec nous des astuces à travers des mises en scène où chacun pourra se reconnaître. Différents personnages décideront de mettre de l’ordre dans leur chaos quotidien... De quoi nous inspirer à les imiter !


La cuisine, c’est un lieu de rassemblement, de rires et de complicité où l’on passe beaucoup d’heures à concocter les repas quotidiens; pourtant elle regorge trop souvent de nombreux irritants : pas seulement à cause de l’encombrement, mais aussi parce que l’organisation a besoin d’y être repensée.

 

Lara est une lève-tôt. En ce samedi matin du mois de janvier, alors que toute la maisonnée dort encore, elle décide -- pour une énième fois -- d’essayer de rendre sa cuisine fonctionnelle et attractive dans l’espoir qu’elle ait davantage envie de cuisiner. Cela fait partie de ses résolutions de ce début d’année. Elle décide de commencer par les ustensiles. Elle les place tous sur le comptoir, lave le tiroir avec attention et replace le tout. Au moment de le refermer, une des louches se coince et Lara passe vingt minutes à essayer d'ouvrir le tiroir. Des semaines plus tard, après avoir cassé son plat favori faute de place dans les armoires, elle décide d’appeler Danielle à la rescousse. Deux semaines plus tard, les deux femmes se retrouvent chez Lara.


LARA | Bonjour Danielle, je suis un peu nerveuse de faire appel à toi, car j’ai honte de l’état de ma cuisine... Mais je n’en peux plus ! Je dois sortir trois assiettes pour attraper un bol, les comptoirs sont tous encombrés et je manque d’espace.


DANIELLE, en souriant | Si je me fie à mon expérience, le problème est rarement le manque d’espace, mais plutôt le nombre de gadgets inutiles qui encombrent tiroirs, armoires et comptoir; souvent, la cuisine a simplement besoin d’être reconfigurée.


LARA | Les “au-cas-où” empestent ma vie… As-tu une solution miracle à me proposer ?


DANIELLE | Je ne sais pas si je sais faire des miracles, mais je peux t’assurer qu’après notre démarche ensemble, ta cuisine va être transformée ! Elle va devenir fonctionnelle et tu auras de nouveau du plaisir à cuisiner. Après, il restera toujours les obligations quotidiennes : ranger après chaque repas, laver la vaisselle, garder tes comptoirs dégagés… pour ça, je n’ai pas de baguette magique, mais avec une cuisine organisée et désencombrée, tu verras que les membres de la famille seront davantage motivés à mettre la main à la pâte.


LARA | Je suis prête! On commence par quoi ?


DANIELLE | Ouvrons d'abord les armoires et les tiroirs pour constater la logique d’organisation à laquelle vous êtes habitués. Je vais prendre des photos, ensuite on passe à l’action ! J’ai pour habitude de commencer par le tri des ustensiles.


LARA | Tu vas voir, ça fait peur.


DANIELLE, en riant | J’en ai vu d’autres ! On va placer tout le contenu de tes tiroirs sur le comptoir et le trier par type d’ustensiles : les spatules ensemble, les cuillères à mesurer ensemble, etc.


LARA | Ce n’est peut-être pas nécessaire d’avoir cinq ensembles de cuillères à mesurer…


DANIELLE | Effectivement ! Choisis les deux ensembles que tu préfères et mets le reste dans une boîte à donner; ça fera le bonheur d’une autre famille. En ce qui concerne les baguettes asiatiques, savais-tu qu’il y a plusieurs commerces qui les récupèrent pour les donner à une entreprise qui fabrique des meubles et produits en bois ? Tu trouveras le logo de l’entreprise Chopvalue sur la porte des restaurants participants.



LARA | Et les fourchettes et couteaux en plastique ?


DANIELLE | Malheureusement, il va falloir les mettre dans le bac de recyclage. Attention, certains ustensiles à usage unique ont l’air en plastique, mais sont compostables. La meilleure option reste de spécifier aux restaurateurs de ne pas ajouter d’ustensiles à tes commandes.


LARA | Vu tout ce que j’avais accumulé, ça va libérer beaucoup d’espace !


DANIELLE | Pour ce qui est de tes ustensiles de cuisine, tu as beaucoup trop d’exemplaires de chaque sorte. Est-ce nécessaire d’avoir quatre louches, huit spatules, cinq ouvre-bouteilles ?


LARA | Je me rends compte que sans toi je n’arrive pas à me poser les bonnes questions qui me permettent de faire un réel tri. Imagine, j’ai du mal à me séparer des spatules à moitié fondue !


DANIELLE | Cette prise de conscience montre que le processus est enclenché. Passons aux petits électroménagers : tu sais, les gadgets que l’on achète prétextant que ça va nous stimuler à cuisiner et nous sauver du temps, ceux que l’on range dans le haut de l’armoire et que l’on utilise une fois par année ?


LARA qui rit | J’en ai beaucoup de ceux-là : une gaufrière, un cuiseur pour le riz, un robot culinaire, deux mélangeurs à main, une centrifugeuse, deux blenders, deux moulins à café…


DANIELLE | Comme la majorité de mes clients ! Imagine l’espace retrouvé en te séparant de tous ceux que tu n'utilises plus.


LARA | Ah, je viens de voir dans le fond de l’armoire que j’ai encore mon ancienne cafetière à filtre et une autre italienne. Je ne m’en sers plus depuis des années : pas la peine d’encombrer mes placards alors que j’ai une belle machine à café multifonctions…


DANIELLE | Eh bien, dis-donc, il va y en avoir de l’espace, dans tes armoires ! Tu seras encore plus épatée lorsque tu te seras séparée de tous les pots en verre que tu as accumulés. Laisse-moi deviner, tu les gardais pour le jour où tu concocterais des confitures ?


LARA | Chose que je n’ai pas faite depuis cinq ans ! Es-tu clairvoyante ou organisatrice d’espace ?


DANIELLE | Ahah, c’est comme ça dans toutes les cuisines que je transforme : on déteste tellement le gâchis, qu’on n’ose pas jeter nos contenants en verre. Mais si tu ne t’en sers pas, inutile de les garder, mets-les dans le bac de recyclage. Tu peux en conserver quelques-uns, idéalement de même style et de différentes tailles. En ce qui me concerne, pour ne plus en accumuler, je fais mes courses en ligne chez BocoBoco.ca, une épicerie zéro déchet, qui nous livre nos produits dans des bocaux consignés que l’on retourne après usage.

LARA | Je regarde leur site dès ce soir !


DANIELLE | Une fois ce tri terminé, nous allons nous occuper de la vaisselle. Sortons tous les plats, les assiettes, les bols, les verres, etc. et mettons-les sur le comptoir. Ce qui est ébréché, c’est : “merci pour tes loyaux services, mais je ne garde que du beau dans mes armoires”. Même traitement pour les vieilles casseroles et les poêles abîmées. Toutes les tasses et les verres que tu n'utilises pas ou que tu n’aimes plus, place-les dans la boîte à donner. Après avoir lavé les armoires, nous allons modifier la hauteur des tablettes pour gagner de la place et que ce soit plus ergonomique. Tu vois, la tablette au-dessus de tes verres est trop haute, nous pouvons la descendre de sorte qu’il y ait moins d’espace au-dessus des verres ainsi, il y aura plus de place pour les tasses. Quotidiennement, ça fait une vraie différence !



LARA | J’aimerais que mon comptoir soit davantage dégagé et y mettre seulement la machine à café et la bouilloire.


DANIELLE | Ton grille-pain, nous pourrions le placer dans le coin pour qu’il soit accessible mais pas trop visible. Puisque tu as réussi à te départir de tellement choses, nous avons maintenant de la place pour ranger ta machine à jus et ton mélangeur sous le comptoir : faciles d’accès, mais bien cachés.


LARA | Je n’en reviens pas, ça fait des années que je veux faire ça et voici qu’en quelques heures, ma cuisine est transformée : UN MIRACLE. Je sors des bulles pour fêter ça !


DANIELLE | Avec plaisir, c’est important de célébrer ! Avant de trinquer avec toi, je vais faire des photos du résultat final pour que tu apprécies la différence.

 

En résumé :


  1. Rien ne sert de tenter d’organiser une cuisine si on ne commence pas par désencombrer ;

  2. Faites des photos avant de commencer ;

  3. Débutez par les tiroirs : faites le tri en commençant par les ustensiles ;

  4. Recyclez les ustensiles qui proviennent des restaurants, allez porter les baguettes asiatiques dans les restaurants qui les récupèrent et surtout spécifiez de ne plus en ajouter dans vos prochaines commandes ;

  5. Ne gardez pas trop de pots en verre et mettez au recyclage tous ceux qui ont des étiquettes indécollables ;

  6. Faites le tri de la vaisselle : débarrassez-vous de tout ce qui est ébréché et abîmé ;

  7. Modifiez la hauteur des tablettes ;

  8. Réorganisez par catégorie la vaisselle dans les armoires ;

  9. Faites les photos finales ;

  10. Gardez votre comptoir le plus libéré possible ;

  11. Prenez l’habitude de ranger au fur et à mesure.


Aussi, si vous avez envie d’essayer le service d’épicerie zéro déchet de l’entreprise BocoBoco.ca mentionnée plus haut, celle-ci vous offre un rabais de 10$ et la livraison gratuite sur votre première commande de 100$ ou plus grâce au code promo REFCUISINE. Excitant, non?


 

DANIELLE CARIGNAN


Depuis son plus jeune âge, Danielle Carignan organise ses objets. Elle les place, les déplace et les range par catégories dans des boîtes et des tiroirs. Elle a poussé son élan jusqu’à devenir ébéniste pour fabriquer des meubles avec plein de tiroirs. Cela fait plus de dix ans qu’elle aide les gens à transformer leur vie en désencombrant et en organisant leur foyer. Le désordre, non seulement elle ne le craint pas, mais elle l'a maintes fois apprivoisé ! Au fil de sa pratique, elle a constaté que nous n'avons pas besoin de plus de tiroirs, nous avons surtout besoin de moins de choses. Grâce à cette nouvelle chronique mensuelle, nous aurons la chance de bénéficier de ses astuces simples et de ses conseils efficaces! Vous aimeriez qu'elle vous accompagne dans la réorganisation de votre maison? Apprenez-en davantage à propos de ses services en visitant son site web ou en lisant Une maison organisée? Oui, je le veux! disponible en librairie.



Sur Instagram @_carignan_

Sur Facebook @daniellecarignan.ca


 

CÉLIA LAGUITTON


Après une carrière de juriste en France, Célia Laguitton se consacre depuis des années au théâtre. Elle a créé une troupe à Montréal et se forme à l’écriture dramatique. Multi-passionnée, un brin désorganisée, elle lisait déjà tous les livres sur le sujet du désencombrement, de l’organisation et du rangement avant de rencontrer Danielle Carignan, l’experte en la matière. Ensemble, elles ont décidé d’écrire Une maison organisée, oui je le veux!, manuel pratique ponctué de mises en situations et de dialogues amusants.



 

UNE MAISON ORGANISÉE?

OUI, JE LE VEUX!


Bien peu sont ceux qui peuvent se vanter de vivre au sein d’un espace minimaliste, organisé et zen ! Si vous faites partie des quelques exceptions, tant mieux ; sinon, la sympathique organisatrice d’espaces Danielle Carignan est là pour vous. Grâce à ce petit guide dynamique, chaleureux et sensible, elle aide quiconque souhaite mettre enfin un peu d’organisation autour de lui – et apprendre à ne plus semer le chaos. Proposant des mises en situation concrètes, joliment illustrées par Ana Roy, ce livre est une mine d’informations et une source de motivation efficace pour s’atteler une bonne fois pour toutes à la tâche ardue de son premier grand désencombrement. On y apprend à faire le tri, à instaurer des systèmes de classement logiques pour soi, à compartimenter, à mieux consommer. On y apprend aussi comment disposer écologiquement de plusieurs catégories d’objets et comment mieux gérer les émotions diverses qui risquent de survenir au cours du processus. Parce qu’apprendre à se séparer de ce qui encombre sa maison ne se fait pas toujours sans heurts... Les objets envahissent nos vies pour une raison, le désordre aussi. L’auteure nous apprend donc finalement à respecter notre rythme, à élaguer sans se brusquer et réussit à nous convaincre que l’organisation est un cadeau qu’on se fait à soi-même, qu’elle élimine les irritants, nous permet de faire de la place – au propre comme au figuré – pour tout ce qui (ad)viendra, pour aller de l’avant d’un pas plus léger et faire de meilleurs choix à l’avenir. Quelle joie !

Danielle Carignan + Célia Laguitton

200 pages KO Éditions

26,95 $



Sur Instagram @koeditions

Sur Facebook @koeditions

527 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page