UN GARAGE ORGANISÉ | DANIELLE CARIGNAN + CÉLIA LAGUITTON

Dernière mise à jour : 17 nov.

PAS DE CHICANE DANS MON GARAGE!

INTERLIGNE | DÉSENCOMBREMENT + ORGANISATION | NOVEMBRE 2022

Texte | Danielle Carignan + Célia Laguitton

Photos | Kevin Wolf [via Pexels]

 
 

En 2021, l’organisatrice d’espaces Danielle Carignan a écrit avec Célia Laguitton un livre pratique et amusant intitulé Une maison organisée ? Oui, je le veux !. Fascinés par les méthodes de désencombrement et d’organisation simples et efficaces expliquées dans ce premier ouvrage, nous avons invité les deux comparses à signer une chronique pour nous ! Chaque mois, elles partageront avec nous des astuces à travers des mises en scène où chacun pourra se reconnaître. Différents personnages décideront de mettre de l’ordre dans leur chaos quotidien... De quoi nous inspirer à les imiter !


Le mois de novembre annonce l’arrivée du cocooning et la fin des apéros en terrasse, mais surtout le retour des chicanes de garage ! Eh oui, il faut bien trouver de la place pour ranger tous nos joujoux estivaux… mais comment accomplir cette tâche sans heurts ?

 

Dave | Matt, sais-tu à quoi je rêve?


Mathieu | Mmm ?


Dave | Je rêve que l’on arrive à ranger les meubles de jardin sans se chicaner, et avant l'hiver, de préférence!


Mathieu, qui éclate de rire | Oui, bien sûr, mon chéri ! Mais t’as vu l’état du garage ? Où veux-tu qu’on range les chaises, la table, le parasol, les pots de fleurs, le barbecue ?


Dave | C’est ce que je disais: on n’y arrivera jamais !


Mathieu | Tu pourrais au moins être constructif; tu pointes tout le temps ce qui ne va pas, comme s'il n’y avait que moi qui mettais le fouillis partout.


Dave | Ah, ben voilà, c’est jamais de ta faute ! Oh my God, on recommence


Mathieu | On est pathétiques !


Ils éclatent de rire.


Dave | T’as raison, soyons plutôt méthodiques. Reprenons le bouquin Une maison organisée, oui je le veux ! et voyons les informations qu'on y trouve... Tout d’abord, on doit faire l’état des lieux et planifier notre journée de boulot. D’après notre expérience d'organisation de la maison, je pense qu’on aura besoin d’au moins 60 boîtes de taille moyenne et 30 petites, au format d'une boîte à chaussures. Qu’en penses-tu?


Mathieu | Ça me semble énorme, mais c’est vrai qu’on en a utilisé beaucoup en organisant la maison. On pourrait les acheter cette semaine et faire le boulot samedi prochain. Comme ça, si on a le temps, on ira à l’écocentre et au centre de dons juste après, histoire de clore le sujet. Je pense qu’on aura aussi besoin d’une étagère supplémentaire, parce qu'il y a trop de choses qui traînent au sol.


Le samedi suivant, dès 9 heures du matin.


Dave | Je suis en feu ! Prêt pour l’aventure, mon chéri ?


Mathieu | Est-ce qu'on doit vider le garage au complet ?


Dave | Non, on doit y aller une catégorie à la fois. Commençons par trier les accessoires et les décorations de Noël, ça va libérer de la place pour qu’on y voit plus clair.


Mathieu | On en a vraiment beaucoup. Gardons seulement les personnages en bois et les boules antiques de ta grand-mère. On va donner le reste au centre de dons ; ça va faire le bonheur d’une autre famille, et ça va nous libérer !


Dave | Tout à fait d’accord. Tu peux t’en occuper. Pendant ce temps-là, je vais trier tout ce qui concerne le jardinage et les outils. Que dirais-tu de remplacer notre vieux coffre à outils par des boîtes en plastique bien identifiées : une pour les tournevis et les clés Allen, une pour les outils tranchants, une pour la quincaillerie, une pour les vis, et une autre pour ce qui sert à accrocher les tableaux. Je vais placer toutes les boîtes sur les étagères avec leurs étiquettes bien visibles.


Mathieu | Oh, que oui ! Il va falloir qu’on trouve une place désignée pour les pelles, les râteaux, les balais, etc. et les ressembler. On va les installer sur des crochets pour éviter qu’ils traînent au sol.


Dave | On va jeter les pots de peinture qui sont presque vides après avoir pris en photo leurs codes couleur. Je vais créer un album partagé “Rénovations maison”.


Mathieu | Tiens, tiens, tiens, regarde ce que je viens de trouver : une boîte en carton remplie de babioles de ton enfance!


Dave | Oups, elle n’a rien à faire dans le garage ! Je vais la rentrer dans la maison pour la trier. J'ajouterai ce que je décide de garder dans ma boîte “Souvenirs”. Passons aux équipements et accessoires de sport.


Mathieu | Là encore, il faut penser à un endroit pour suspendre les skis et accrocher les raquettes de tennis et de badminton.


Dave | On pourrait aussi acheter des supports à vélos.


Mathieu | Pour ce qui est des petits accessoires comme les balles de tennis, les volants de badminton, les chambres à air, etc., on les organisera dans des boîtes séparées pour les placer ensemble sur l’étagère. T’avais raison, il était temps que l’on consacre du temps au garage !


Dave | Je n’en reviens pas : mon rêve devient réalité! Avec toute notre belle organisation, tous les meubles de jardin pourront être rangés sans problème!


Mathieu | Mais le plus important, c'est qu'on s'aime toujours autant!


 

La fin de l’automne et le début du printemps sont les périodes idéales pour organiser le garage, le cagibi, le cabanon, etc. Voici en résumé les étapes à suivre :


1. Achetez des boîtes transparentes (des petites, de la taille d’une boîte à chaussures, et des moyennes, du double de ce format) et planifiez une journée pour vous y consacrer ;

2. Prévoyez du temps pour aller porter ce que vous allez donner au centre de dons et jeter à l'écocentre;

3. Triez par catégorie d’objets et questionnez-vous sur chaque objet;

4. Placez dans des boîtes transparentes chaque catégorie d’objets;

5. Identifiez chaque boîte avec des étiquettes en carton que vous placerez à l’intérieur pour qu’elles soient visibles en un seul coup d’oeil;

6. Questionnez-vous sur l’emplacement de chacun de vos meubles/étagères et de vos objets pour optimiser l’espace au maximum : Par exemple, les accessoires de Noël n'ont pas besoin d’être accessibles à l'année, en revanche les outils doivent l’être.


 

DANIELLE CARIGNAN


Depuis son plus jeune âge, Danielle Carignan organise ses objets. Elle les place, les déplace et les range par catégories dans des boîtes et des tiroirs. Elle a poussé son élan jusqu’à devenir ébéniste pour fabriquer des meubles avec plein de tiroirs. Cela fait plus de dix ans qu’elle aide les gens à transformer leur vie en désencombrant et en organisant leur foyer. Le désordre, non seulement elle ne le craint pas, mais elle l'a maintes fois apprivoisé ! Au fil de sa pratique, elle a constaté que nous n'avons pas besoin de plus de tiroirs, nous avons surtout besoin de moins de choses. Grâce à cette nouvelle chronique mensuelle, nous aurons la chance de bénéficier de ses astuces simples et de ses conseils efficaces! Vous aimeriez qu'elle vous accompagne dans la réorganisation de votre maison? Apprenez-en davantage à propos de ses services en visitant son site web ou en lisant Une maison organisée? Oui, je le veux! disponible en librairie.


DanielleCarignan.ca


Sur Instagram @_carignan_

Sur Facebook @daniellecarignan.ca


 

CÉLIA LAGUITTON


Après une carrière de juriste en France, Célia Laguitton se consacre depuis des années au théâtre. Elle a créé une troupe à Montréal et se forme à l’écriture dramatique. Multi-passionnée, un brin désorganisée, elle lisait déjà tous les livres sur le sujet du désencombrement, de l’organisation et du rangement avant de rencontrer Danielle Carignan, l’experte en la matière. Ensemble, elles ont décidé d’écrire Une maison organisée, oui je le veux!, manuel pratique ponctué de mises en situations et de dialogues amusants.


CeliaLaguitton.com


 

UNE MAISON ORGANISÉE?

OUI, JE LE VEUX!


Bien peu sont ceux qui peuvent se vanter de vivre au sein d’un espace minimaliste, organisé et zen ! Si vous faites partie des quelques exceptions, tant mieux ; sinon, la sympathique organisatrice d’espaces Danielle Carignan est là pour vous. Grâce à ce petit guide dynamique, chaleureux et sensible, elle aide quiconque souhaite mettre enfin un peu d’organisation autour de lui – et apprendre à ne plus semer le chaos. Proposant des mises en situation concrètes, joliment illustrées par Ana Roy, ce livre est une mine d’informations et une source de motivation efficace pour s’atteler une bonne fois pour toutes à la tâche ardue de son premier grand désencombrement. On y apprend à faire le tri, à instaurer des systèmes de classement logiques pour soi, à compartimenter, à mieux consommer. On y apprend aussi comment disposer écologiquement de plusieurs catégories d’objets et comment mieux gérer les émotions diverses qui risquent de survenir au cours du processus. Parce qu’apprendre à se séparer de ce qui encombre sa maison ne se fait pas toujours sans heurts... Les objets envahissent nos vies pour une raison, le désordre aussi. L’auteure nous apprend donc finalement à respecter notre rythme, à élaguer sans se brusquer et réussit à nous convaincre que l’organisation est un cadeau qu’on se fait à soi-même, qu’elle élimine les irritants, nous permet de faire de la place – au propre comme au figuré – pour tout ce qui (ad)viendra, pour aller de l’avant d’un pas plus léger et faire de meilleurs choix à l’avenir. Quelle joie !

Danielle Carignan + Célia Laguitton

200 pages KO Éditions

26,95 $


KOmedia.ca


Sur Instagram @koeditions

Sur Facebook @koeditions

118 vues0 commentaire