top of page

RIOPELLE, À LA CROISÉE DES TEMPS | MBAC

UN LEGS BOULEVERSANT

LIGNE 09 | EXPOSITION | HIVER 2023

Texte | Communiqué + Dave Richard

Visuels | MBAC

 
Jean Paul Riopelle, Sans titre (Autour de Rosa), 1992, acrylique et techniques mixtes sur toile, 154,4 × 223 cm. Collection d’André Desmarais et France Chrétien Desmarais. © Succession Jean Paul Riopelle (Droits d’auteur Arts visuels-CARCC, 2023). Photo : avec l’autorisation d’Archives Catalogue raisonné de Jean Paul Riopelle

Jean Paul Riopelle, Sans titre (Autour de Rosa), 1992, acrylique et techniques mixtes sur toile, 154,4 × 223 cm. Collection d’André Desmarais et France Chrétien Desmarais. © Succession Jean Paul Riopelle (Droits d’auteur Arts visuels-CARCC, 2023). Photo : avec l’autorisation d’Archives Catalogue raisonné de Jean Paul Riopelle

 

Jean Paul Riopelle est l’un des artistes visuels les plus célèbres du Canada, et le premier artiste canadien à avoir reçu une large reconnaissance internationale. Présentée du 27 octobre 2023 au 7 avril 2024 au Musée des beaux-arts du Canada, l’exposition Riopelle, à la croisée des temps réunit plusieurs de ses œuvres marquantes, celles de certains de ses contemporains ainsi que des œuvres de créateurs d’aujourd’hui qui témoignent de son héritage artistique.


Conçue par la commissaire invitée Sylvie Lacerte, Ph. D., historienne de l’art, autrice et chercheuse indépendante, et couvrant chronologiquement cinq décennies de création, depuis ses premières œuvres et sa période Automatiste dans les années 1940, jusqu'à ses dernières œuvres du début des années 1990, l’exposition est ponctuée de pièces de plusieurs des créateurs que Riopelle a côtoyés, dont Françoise Sullivan, Sam Francis, Joan Mitchell, Alberto Giacometti, et Roseline Granet. On y présente aussi un tableau de Jackson Pollock, auquel on l'a souvent comparé. Quant à l’héritage considérable légué par Riopelle aux générations de créateurs qui l’ont suivi, il est mis en évidence à travers des œuvres de Caroline Monnet, Manuel Mathieu, Marc-Antoine K. Phaneuf, Patrick Coutu et Marc Séguin.


Jean Paul Riopelle, Gardes, 1967, collage papier sur toile, 132,2 × 195,6 cm. Collection Galeries Bellemare Lambert. © Succession Jean Paul Riopelle (Droits d’auteur Arts visuels-CARCC, 2023) Photo : Guy L’Heureux

Jean Paul Riopelle, Gardes, 1967, collage papier sur toile, 132,2 × 195,6 cm. Collection Galeries Bellemare Lambert. © Succession Jean Paul Riopelle (Droits d’auteur Arts visuels-CARCC, 2023) Photo : Guy L’Heureux


Révélant les principales sources d’inspiration de Riopelle, les moments charnières de sa vie et témoignant de sa soif de liberté d’expression, de son refus des conventions, de son insatiable curiosité, du caractère novateur de sa pratique et de son sens de l’humour, Riopelle, à la croisée des temps s’avère un rendez-vous à ne pas manquer pour quiconque souhaite se familiariser ou renouer avec l’homme et son œuvre, qui n’a pas fini de nous bouleverser.


Jean Paul Riopelle, Hommage aux Nymphéas – Pavane, 1954, huile sur toile, triptyque, 300 × 550,2 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Succession Jean Paul Riopelle (Droits d’auteur Arts visuels-CARCC, 2023)

Jean Paul Riopelle, Hommage aux Nymphéas – Pavane, 1954, huile sur toile, triptyque, 300 × 550,2 cm. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Succession Jean Paul Riopelle (Droits d’auteur Arts visuels-CARCC, 2023)


 

RIOPELLE, À LA CROISÉE DES TEMPS

Au Musée des beaux-arts du Canada

Du 27 octobre 2023 au 7 avril 2024


Commissariat | Sylvie Lacerte


MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA

380, promenade Sussex

Ottawa, Ontario

K1N 9N4



Sur Instagram @MBACanada


79 vues0 commentaire

Comments


bottom of page