top of page

HINTERHOUSE | MÉNARD DWORKIND

JEU DE CACHE-CACHE

LIGNE 06 | ARCHITECTURE | ÉTÉ 2022

Photos | David Dworkind

Texte | Isabelle Pronovost

 
 

Localisation | La Conception, Qc

Type de projet | Construction neuve

Budget approximatif | $

Réalisation | 2019

Conception | 4 mois

Travaux | 10 mois

Superficie | 1 000 pi2 / 93 m2


S’inscrivant dans la récente tendance des chalets locatifs conçus par des architectes, la Hinterhouse réalisée par la firme Ménard Dworkind se veut un havre de paix dans les montagnes densément boisées des Laurentides. Ses larges volets coulissant sur des fenêtres pleine hauteur la dévoilent puis la dissimulent, effaçant tantôt les limites entre l’intérieur et l’extérieur, ou procurant à d’autres moments un doux cocon d’intimité à ses hôtes, à l’abri des regards.


L’entreprise Hinter, qui propose à ses clients des séjours immersifs en nature, souhaitait leur offrir un refuge minimaliste et confortable dans les Laurentides. La future habitation devait en outre être préfabriquée, puis transportée sur les routes locales jusqu’à son emplacement final, La Conception. C’est de ce mandat assorti d’une contrainte peu commune dont a hérité la firme Ménard Dworkind Architecture & Design.


Le défi n’était pas tant la préfabrication que le transport de la maison. Au Québec, le Code de la route stipule que les modules préfabriqués doivent avoir une largeur maximale de 16 pieds. Partant de cette limite, les concepteurs du projet ont imaginé un repaire compact et discret de 930 pieds carrés logeant deux chambres à coucher, une salle de bain et un grand espace, qui s’articule autour d’un poêle à bois pouvant pivoter sur 360 degrés.


Au cœur du volume se trouve la cuisine, dont l’îlot fabriqué sur mesure sert aussi de table pour les repas. Un évier de quartz — compartimenté pour accueillir un jardin de fines herbes et une planche à découper — est déposé sur le plan de travail. Les armoires sont quant à elles revêtues de contreplaqué de sapin Douglas teint en noir, tout comme le bloc central.

Dans les chambres à coucher, les lits grand format reposant sur une plateforme avec rangement intégré font face à un téléviseur camouflé derrière des panneaux coulissants. Les murs et les plafonds de l’habitation sont habillés de planches de pin rouge blanchies et traitées à l’huile. Du béton poli recouvre le plancher, incluant celui de la salle de bain où il se prolonge jusque dans la douche avec vue sur la forêt environnante.



Le bois est aussi prédominant à l’extérieur, où des baguettes de cèdre blanc embouvetées rythment le recouvrement de ce bâtiment tout en longueur. Le matériau a été choisi pour sa résistance exceptionnelle aux intempéries et son absence d’entretien. Les baguettes qui enveloppent la Hinterhouse ont également été utilisées pour créer d’énormes volets coulissants extérieurs. Fermés, ils protègent le paisible refuge des éléments et procurent de l’intimité à ses occupants ; ouverts, ils permettent de profiter de la lumière naturelle et de contempler la beauté du paysage.


Une des belles réussites du projet selon la firme est l’escalier sinueux qui fait son chemin au bas de la colline jusqu’au sauna. Ce dernier, conçu comme une réplique miniature de la maison et doté d’une douche extérieure, vise à faire vivre aux invités une authentique expérience thermale scandinave. Quoi de mieux pour se reconnecter pleinement à la

nature ?



-


Conception | David Dworkind

Entrepreneur | Construction Panache

Ingénierie | Géniex Portes et fenêtres | Reynaers Foyer | Stûv Céramique | Daltile Luminaires | Alphabet Ventilation | Venmar Chauffage | Stelpro

+ Revêtement extérieur de cèdre avec profil sur mesure + Planchers de béton + Comptoirs en Fenix et en érable

 

MÉNARD DWORKIND

4067, boul. Saint-Laurent, bureau 201

Montréal, Qc

H2W 1Y7

T. 514 632-5432



Sur Instagram @menarddworkind

Sur Facebook @menarddworkind


Consultez la fiche complète de MÉNARD DWORKIND

dans notre répertoire.


 











502 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page