top of page

3 ERREURS COURANTES LORS D’UN PREMIER ACHAT | HÉLOÏSE NICOLAS_HG IMMOBILIER

ON N’OUBLIE JAMAIS LA PREMIÈRE FOIS

CHRONIQUES | IMMOBILIER | JANVIER 2023

Texte | Héloïse Nicolas

Image | Ketut Subiyanto [via Pexels]

 
 

L’achat d'une première propriété peut s’avérer un processus émotif et anxiogène pour plusieurs personnes. Économiser pour une mise de fonds peut prendre beaucoup de temps et une budgétisation minutieuse. La sécurisation d’un prêt immobilier peut également être accablante, car il y a de nombreuses exigences et formalités administratives qui doivent être remplies. Enfin, il y a la peur de l’inconnu associée à faire un achat aussi important. Après plusieurs années de pratique dans le domaine de l’immobilier, on remarque nécessairement certaines erreurs commises par des premiers acheteurs. Puisqu’on n’a jamais deux chances d’acheter sa première propriété, aussi bien ajouter quelques atouts dans sa manche en prenant conscience de ces erreurs de débutants pour ensuite mieux les éviter grâce aux conseils de nos proches et d’experts.



COMMENCER LES RECHERCHES SANS SE FAIRE PRÉ-APPROUVER PAR UNE INSTITUTION FINANCIÈRE OU UN COURTIER

Lorsque l’on prend la décision d’acheter une première propriété, il est tout à fait normal d’être emballé par le projet et de vouloir commencer les visites sur le champ. Par contre, il est primordial dès le début des démarches d’aller chercher une pré-qualification auprès d’une institution financière ou d’un courtier hypothécaire, car c’est elle qui détermine le pouvoir d’achat d’un futur propriétaire. Chercher une maison sans pré-approbation, c’est comme aller acheter des chaussures sans connaître sa pointure ! De plus, il est possible que la banque qualifie un acheteur pour un montant plus élevé que ce qu’il désire réellement investir; il est bien important de discuter avec son conseiller des différents scénarios de remboursements et d’établir un budget. Le montant pré-approuvé sert de guide lors du processus de promesse d’achat et permet de savoir quel est le montant maximum des paiements futurs on souhaite ne pas dépasser. D’autre part, dans un contexte où les taux d’intérêts augmentent, une pré-qualification permet de bloquer le taux en cours pour une certaine période de temps ; une fois pré-qualifié, on peut donc entamer ses recherches la tête tranquille, sans se presser par crainte d’une hausse imminente.



FAIRE UNE OFFRE SANS INSPECTION

En janvier 2022, le marché immobilier de Montréal et ses environs surchauffait complètement, il était courant de voir des offres sans inspection afin de mettre plus de chances de son côté pour que l’offre déposée sur la propriété de rêve soit acceptée. En janvier 2023, la situation est différente ; la demande est toujours présente, néanmoins le marché s’est beaucoup stabilisé et la compétition est moins forte. Engager son propre inspecteur, même si le vendeur offre un rapport récent, est essentiel selon moi car tous les inspecteurs ne travaillent pas de la même manière, et il est possible que l’un d'eux ait manqué un point important qui pourrait grandement affecter la valeur de votre future demeure. Les frais d’une inspection pour un condo ou une maison peuvent varier entre 700$-1000$; cela peut sembler beaucoup, mais en cas de problème majeur ou de vice caché, ces quelques centaines de dollars peuvent se révéler une aubaine!



NE PAS AVOIR D’ARGENT DE CÔTÉ POUR DES IMPRÉVUS

Être propriétaire, cela veut dire comprendre et tolérer un certain niveau de risque. Une propriété a toujours besoin d’entretien, et il arrive souvent que des réparations qui n’étaient pas au budget se présentent. Je suggère toujours à mes clients de se créer un compte et de cotiser un petit montant par mois afin de se préparer à de telles situations. Que ce soit en copropriété, où même si des frais de condos sont payés mensuellement, vous n’êtes pas à l’abri de cotisations spéciales, ou pour une maison ou un plex, il y a souvent des dépenses imprévues !



 

L’achat d’une propriété est un processus souvent plein de rebondissements; il est donc important de bien se préparer avant de se lancer, et surtout de ne pas sous-estimer le pouvoir des émotions qui influenceront nécessairement toute prise de décision. L’idéal pour vous assurer que tout se fait dans les règles de l’art, c’est de contacter un professionnel de l’immobilier qui s’assurera de vous accompagner en respectant ce que le cœur vous dit, mais en vous évitant de perdre la tête !

 

HÉLOÏSE NICOLAS


Courtière immobilière depuis près de dix ans, Héloïse Nicolas a rapidement su faire sa marque au sein de bannières prestigieuses telles Re/Max, Keller Williams et Royal Lepage. Avec la courtière Geneviève Déry, elle a récemment fondé HG Immobilier. Sensible aux besoins de chacun de ses clients, elle les accompagne et les guide tout au long de l'achat ou la vente de leur propriété, mettant à profit son expertise pour leur proposer une stratégie de mise en marché ou de recherche agile, rigoureuse et humaine. Au fil de cette chronique mensuelle, elle abordera pour nous une panoplie de sujets chauds concernant le marché immobilier québécois. Vous aimeriez nous suggérer un sujet de chronique? Écrivez-nous! Vous cherchez une agence pour vendre ou acheter une maison? Contactez HG Immobilier!