PROJET TETRIS | MOA

Dernière mise à jour : 23 janv.

IMBRICATION

LIGNE 01 | ARCHITECTURE | NOVEMBRE 2021

Images | MOA

Texte | MOA + Dave Richard

 
 

Localisation | Montréal, Qc

Type de projet | Agrandissement + Rénovation

Réalisation | 2016

Superficie | 1500 pi2 / 140 m2

Budget approximatif | $$


Dans le quartier Rosemont, à Montréal, une petite « maison de vétéran » aux pièces sombres a été ingénieusement rénovée et agrandie, grâce à l’imbrication d’un nouveau volume entre le vieux bâtiment et le bâtiment voisin.


Les enfants grandissant, la petite maison à l'origine du projet Tétris devenait rapidement trop petite. Ses pièces de vie cloisonnées et sombres répondaient mal aux besoins de ses propriétaires. Deux options se présentaient donc eux: déménager ou agrandir. Les maisons possédant quatre chambres étant chères dans le secteur, souvent fort mal rénovées, le quartier étant agréable et les voisins sympathiques, la décision a vite été prise de rénover.


Les espaces déjà existants ont été rafraîchis, décloisonnés et agrandis pour répondre aux usages nécessaires: une chambre et une salle de bain pour les parents, un vestibule plus généreux, un petit bureau et une cuisine fonctionnelle.


Un nouveau volume a quant à lui permis de complètement repenser la cuisine et d’ajouter une chambre avec salle de bain attenante, côté jardin. Inséré dans la bande étroite située entre la maison et le voisin, une bande d’à peine 9 pieds de large. Sans aucun usage attribué, cet espace résiduel permet d’agrandir le rez-de-chaussée sans trop empiéter sur la cour arrière. La cuisine intègre donc cet espace tout en longueur, et s’ouvre largement sur la rue, sur le salon et la salle à manger. Une fois les anciennes cloison enlevées, la lumière se diffuse par les quatre faces de la maison. A l’arrière, la suite des parents profite de la vue et du calme verdoyant de la cour.



Dedans comme dehors, le bois occupe une place prédominante : il recouvre le plafond de l’agrandissement, compose le mobilier ajouté et pare les nouveaux murs extérieurs, les bacs à fleurs et la terrasse arrière.


À l'extérieur, c'est du bois brûlé qui a été utilisé - choix inspiré de la technique traditionnelle japonaise du Yakisugi, cette méthode permet de protéger naturellement le bois contre les UVs, les intempéries et les insectes, ce qui augmente considérablement sa durée de vie.



 

MOA (MAÎTRISE D'OEUVRE ARCHITECTURE)

76A, avenue Mozart Ouest

Montréal (Qc)

H2S 1C4

T. 514 303-1877


info@moarchitecture.ca

moarchitecture.ca


Sur Instagram @moa_architectes

Sur Facebook @moa.archi


Consultez la fiche complète de MOA (MAÎTRISE D'OEUVRE ARCHITECTURE)

dans notre répertoire.


 

Téléchargez gratuitement le numéro 01

Download Issue 01 for free



2 304 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout