PROJET FRAGMENTS | RÉFLEX PAYSAGE

FRAGMENTATION

LIGNE 02 | ARCHITECTURE | ÉTÉ 2020

Photos | Dave Jean

Texte | Dave Richard

 
 

Localisation | Saint-Gédéon de Grandmont, Qc

Type de projet | Nouvel aménagement

Réalisation | 2016

Conception | 12 mois

Travaux | 3 mois

Superficie | 10 000 pi2 / 929 m2

Budget approximatif | $$$


À Saint-Gédéon de Grandmont, sur une pointe de sable aux abords du lac Saint-Jean, les propriétaires d’une impressionnante résidence architecturale ont fait appel à Réflex Paysage dans le but de concevoir et de construire un aménagement extérieur et paysager inspiré de la surprenante beauté des épaves de glace flottant au large en hiver. Face aux différents facteurs de complexité du projet et du site, l’équipe de Réflex Paysage s’est attardée à chaque détail pour que le résultat respecte les désirs ambitieux des propriétaires, afin qu’il soit spectaculaire et réalisable.


« Nos concepts tiennent initialement compte des bons choix de matériaux, des meilleurs emplacements des structures, des contraintes à contourner – fosse septique, tuyaux à cacher, machinerie à camoufler... Ça nous fait gagner un temps précieux et c’est rassurant pour nos clients. »


Les clients souhaitaient un aménagement déconstruit, organique, parfaitement intégré au paysage environnant. Ils désiraient imiter la nature, sans la reproduire, donner à l’aménagement une impression de construction aléatoire, alors qu’en réalité, certaines pièces relèvent du travail de moine, par exemple la construction sans mortier des murets de pierre naturelle, à l’avant de la demeure. Normalement, le mortier permet de faciliter l’empilement des pierres en fournissant à l’artisan une marge de manœuvre -- ce qui n’était pas le cas, ici. Finalement, les clients voulaient un aménagement qui soit malgré tout organisé et linéaire, complémentant les lignes pures de la maison, mais évitant les courbes et les angles à 90 degrés.


Il était important, autant pour les clients que pour Réflex Paysage, de choisir des matériaux en lien avec l’architecture de la résidence, mais aussi naturels, afin de réduire au minimum l’empreinte écologique du projet : granit noir, pierre de rivière, acier Corten, aluminium peint noir, verre... Les matériaux de pierre provenant de la carrière Granicor, située à seulement cinq kilomètres du chantier, étaient on ne peut plus locaux.


« Je crois que le fait que nous concevons et construisons nos projets nous rend plus conscients des enjeux techniques de chaque site, dès le départ. »


- Dave Jean, designer et chargé de projets


La proximité du fournisseur permettait à Réflex de passer des commandes au fur et à mesure qu’avançait le chantier, ce qui, dans ce cas précis, était capital puisque le dénivelé du terrain et la construction de l’escalier principal en paliers nécessitaient une prise de mesures par étape.



C’est d’ailleurs cet escalier qui incarne probablement le mieux l’inspiration de départ du projet : les fragments de glace sur le lac en hiver, derrière la maison, formes blanches brisées sur l’eau presque noire ; ces masses constituant autrefois une seule formation, maintenant dispersées, mais qui, à vol de drone, suggèrent encore leur agencement passé et font inévitablement penser à la pierre, avec leur allure d’élégant terrazzo.


L’escalier a donc été divisé en paliers, construits les uns après les autres, chacun conçu sur mesure par rapport au précédent, en calculant au gré de la conception la hauteur idéale de chaque contremarche, en dessinant la forme appropriée de chacune des pièces de granit et en prévoyant l’emplacement le plus logique où prolonger agréablement la descente.

« Nous commandions une partie de la structure de métal, puis commandions les pierres et croisions les doigts pour que tout soit parfait à l’installation. Puis nous recommencions au palier suivant. Cet escalier a nécessité une attention constante. »




« Il fallait trouver un moyen de faire « flotter » du granit. Sur les premières esquisses, j’avais dessiné de grandes marches de granit noir, qui semblaient flotter, ce qui rendait l’escalier léger, malgré les masses de pierre lourdes. Je voulais concrétiser cet effet-là. »


- Dave Jean, designer et chargé de projets

Celui-ci devait naturellement respecter les normes, mais il fallait trouver un moyen d’utiliser le moins de garde-corps possible et de camoufler au maximum ceux qui s’avéraient nécessaires. On a donc décidé d’installer des garde-corps en verre, qui se fondent impeccablement à l’aménagement, complété par les murets de pierre de rivière. De larges bacs en acier Corten portant des arbustes touffus ont aussi été intégrés, ainsi qu’un éclairage d’appoint constitué de petits lampadaires métalliques.

À l’arrière de la résidence, des bacs d’aluminium peint noir servent de jardin et rappellent la structure de l’escalier avant. Un second garde-corps de verre et d’aluminium sécurise ici aussi la pente, et un chemin dallé permet une circulation agréable.


Finalement, il fallait verdir tout ce métal et cette maçonnerie. Les clients souhaitaient s’en tenir à du feuillage et de la verdure, et mettre de côté les fleurs. Surmontant les murets, ce sont des plantes grimpantes qui ont été plantées, avec l’idée de les faire « dégrimper », dans le but d’inverser leur tendance naturelle et en les forçant à épouser la pierre. Réflex a aussi décidé de faufiler ici et là des espèces coups de cœur, par exemple l’érable de l’Amur, une variété à troncs multiples.

« Le projet n’est pas encore complété, conclut Dave Jean. Tout l’aménagement du pan face au lac reste à terminer.

Parions tout de même que les (chanceux) propriétaires de cette maison passeront un bel été, confinés ou pas, sur ce terrain de rêve.


LA CONSTRUCTION


Escalier | Granicor [Granit noir Peribonka]

Pavés | Umbriano, Rocavale

Lampadaires en cuivre | Lubo Lighting

+ Garde-corps en verre, poudre de granit en surface + Terrasse en cèdre rouge de l'ouest + Bacs en acier Corten et en aluminium peint noir + Murets de pierres naturelles de schiste + Érable de l'Amur à troncs multiples + Vigne vierge + Fougères + Spirée Grefsheim + Dièreville chèvrefeuille

 

RÉFLEX PAYSAGE 2568, rang Saint-Paul

Saguenay (Qc)

G7K 1G1

T. 418 545-8014


amenagement@reflex.qc.ca

reflexpaysage.com


Sur Instagram @reflexpaysage

Sur Facebook @ReflexPaysage


Consultez la fiche complète de REFLEX PAYSAGE

dans notre répertoire.


 

Téléchargez gratuitement le numéro 02 Download Issue 02 for free












193 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout