top of page

MAISON-BOUTIQUE COLONIALE | MICHAEL GODMER DESIGNER

Dernière mise à jour : 14 août 2023

PIGNON SUR RUE

LIGNE 05 | ARCHITECTURE | AUTOMNE 2021

Photos | Maxime Brouillet

Texte | Lorène Copinet

 
 

Localisation | Montréal, Qc

Type de projet | Rénovation

Budget approximatif | $$

Réalisation | 2019 + 2021

Bâti d’origine | 1885

Conception | 6 mois + 12 mois

Travaux | 6 mois + 3 mois

Superficie | 1 600 pi2 / 149 m2


L’architecture et le design sont plus qu’un bonbon pour l’œil, ce sont des expériences à vivre, à toucher, à ressentir, et ça, Michael Godmer et Mathieu Turgeon l’ont bien compris. Pourtant, il est assez rare pour un designer d’ouvrir les portes d’une résidence privée pour montrer son travail à ses clients. C’est donc dans cette optique que son conjoint et lui ont eu l’ingénieuse idée de faire de leur résidence principale leur bureau, mais aussi un espace de diffusion du travail de Michael et son équipe, tel un portfolio vivant.


Ce projet concrétise les collaborations pérennes du designer avec les artisans locaux et les fournisseurs avec qui il travaille. Loin de la salle d’exposition où le décor change fréquemment, ici, les matériaux sont là pour rester, vivre, vieillir, se patiner. Cette décision de marier espaces personnels et professionnels traduit aussi l’envie d’une plus grande indépendance pour le designer.


« Ayant loué plusieurs espaces commerciaux pour occuper mon atelier de design, j’avais une envie de liberté. Celle de ne pas avoir de pression financière dirigée par le choix et le type de projet que nous prenons », explique Michael Godmer.

Le concept de la maison-boutique Coloniale prend place dans une ancienne maison victorienne datant de 1885. Pour les deux propriétaires concepteurs, il était important de faire revivre l’âme de cette résidence, dont certains éléments avaient été dénaturés à la suite d’une rénovation dans les années 1980. Le majestueux escalier central, les portes d’origine et les impostes du salon sont les seuls vestiges restants.


« Il était primordial pour nous de conserver et de restaurer les quelques éléments d’origine ayant survécu au fil des époques et d’utiliser des matériaux nobles et intemporels pour assurer la pérennité des interventions tout en magnifiant cette maison atypique. »

Le plancher d’origine en terre cuite étant en trop mauvais état pour être conservé, les designers ont choisi des céramiques du même matériau pour habiller l’ensemble de la résidence : du parquet d’entrée extérieur au plancher de cuisine, en passant par le sol et les murs de la salle de bain. Le terracotta véritable – dicile à trouver – donne du caractère et une chaleur méditerranéenne à cette résidence du Plateau-Mont-Royal. Les teintes ocre rehaussent le reste de la palette claire et mettent en valeur le grain du bois, le veinage du marbre et le laiton. Une belle démonstration de la qualité du travail artisanal et local, donnant à vivre des espaces riches et bien équilibrés.



Pour le couple de créateurs, le projet a été l’occasion d’expérimenter en termes de normes et d’ergonomie. Afin de créer des espaces généreux et fonctionnels dans cette maison à la largeur atypique de 10 pieds pour une profondeur de 50 pieds, les designers ont pris la liberté de repenser les standards. Dans la cuisine, l’îlot central a été aménagé à 24 pouces du mur, tandis que, dans la salle de bain, un puits de lumière naturelle et des cloisons en verre givré participent à agrandir visuellement l’espace et à rendre confortable une douche de 27 pouces ouverte sur le bain.


La maison se répartit très simplement sur trois niveaux, avec de bas en haut les espaces semi-publics, semi-privés et privés. L’escalier, au cœur de la résidence telle une colonne centrale, scinde chaque palier en deux. Au rez-de-chaussée, légèrement en contrebas avec la rue, sont situés les espaces semi-publics de l’atelier : les bureaux d’un côté, la salle d’eau ainsi que la salle de rencontre avec les clients de l’autre côté. Au premier étage, dans les espaces semi-privés, on peut visiter le salon côté rue, et, côté jardin, la salle à manger et la cuisine avec une terrasse cloisonnée à l’image d’une cour intérieure. Puis, au dernier étage, les espaces privés accueillent la chambre principale côté nord, et la chambre secondaire ainsi que la salle de bain, côté sud. L’absence de corridor ouvre les pièces les unes sur les autres et permet de faire circuler la lumière à tous les étages.


Espace d’exposition de jour, maison de soir, la maison-boutique Coloniale marie les usages et les fonctions avec fluidité, permettant à un atelier de design, à des espaces de vie et des espaces privés de cohabiter harmonieusement. La force du projet est de trouver un équilibre entre diversité et identité, créant un espace unique et intemporel.



« Un peu à l’idée d’un laboratoire d’exploration, ça nous a permis de tester des espacements que nous n’aurions pu faire chez des clients et de nous rendre compte que ça fonctionnait bien, que c’était très agréable. » - Michael Godmer


-


Design d’intérieur | Michael Godmer + Mathieu Turgeon Entrepreneur | Les Constructions St-Dominique + Groupe construction Dubé

Ébénisterie | Les Constructions St-Dominique + Lousco, Jérôme Lavoie

Plomberie | Ramacieri Soligo Portes et fenêtres | Fenêtres Marvin + Alumilex Planchers | Bois d’origine + Ramacieri Soligo [Terracotta de Seneca Tile]

Robinetterie | Ramacieri Soligo Céramique | Ciot [Terrazzo] + Ramacieri Soligo [Terracotta de Seneca Tile]

Comptoirs | Ciot [Marbre Calacatta Arabescatto + Marbre DaVinci] Parois de verre | Jacques Ladouceur Luminaires | Artemide + Lambert & Fils + Herman Miller Armoires | Les Constructions St-Dominique [Chêne blanc] Peinture | Sherwin Williams Électroménagers | Almar Mobilier intérieur | Herman Miller + &Tradition + Muuto + Hay + Skagerak + Crate & Barrel + Frama + Floyd Mobilier extérieur | Ikea + EQ3 + Coop Établi Œuvres d’art | Caroline Monnet + Yan Pocreau + Galerie Division

Accessoires | Ramacieri Soligo + Marc Sardi + Guy Lemyre + Céramik B + Jamais Assez + École de Pensée

+ Brique et pierre d’origine + Escalier d’origine peint avec carpette Tretford d’Andrée Pellicano + Terrasse de cèdre teint opaque + Laiton non laqué


 

MICHAEL GODMER DESIGNER

3826, avenue Coloniale

Montréal (Québec)

H2W 2B6

T. 514 616-1656



Sur Instagram @mgodmer.designer

Sur Facebook @michaelgdesigner


Consultez la fiche complète de MICHAEL GODMER DESIGNER

dans notre répertoire.


 











467 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page