top of page

LES 50 ANS DU TOGO | LIGNE ROSET

L’ESPRIT LIBRE DU TOGO

LIGNE 08 | DANS NOTRE MIRE | ÉTÉ 2023

Texte | Vanessa Sicotte

Photos | Ligne Roset

 
 

D’une entreprise qui fabriquait des parapluies en bois tourné il y a plus de 160 ans, Ligne Roset n’a jamais cessé d’expérimenter pour étendre son savoir-faire et donner naissance à la marque contemporaine que l’on connaît aujourd’hui. Le Togo est l’un des fruits de cette expérimentation qui a atteint le statut d’objet culte et iconique de la culture depuis maintenant 50 ans. Zoom sur ce meuble d’exception.


Le Togo a été révolutionnaire à son lancement, car il reflétait l’évolution de la société et des comportements sociaux dans les années 1970. « Au début, il n’était pas très populaire ; il remettait en question le statu quo à une époque où le mobilier était plus formel et conservateur », admet Simone Vingerhoets-Ziesmann, vice-présidente exécutive de Ligne Roset pour les Amériques. C’est grâce à son allure basse et enveloppante, ses courbes voluptueuses et son revêtement capitonné qu’il a su résister à l’épreuve du temps et devenir un emblème du style contemporain.



Dès sa création en 1973 par le designer français Michel Ducaroy, cette sculpture de mousse défiait les normes d’innovation. Jamais auparavant un meuble n’avait été imaginé avec une construction reposant entièrement sur des coussins en mousse polyuréthane associant plusieurs densités, dont l’élasticité est renforcée par les fils de tirage des boutons de capiton, et recouvert d’une housse capitonnée matelassée de ouate polyester.


Sa longévité peut être attribuée à son caractère ludique, ses collaborations uniques, son aspect nomade, et certainement à sa durabilité et à la flexibilité qu’il permet grâce à sa modularité. L’immuabilité de son style lui a valu une réputation durable et une place dans le panthéon design des professionnels et férus de design.



On le constate d’ailleurs par la prolifération de mèmes sur les médias sociaux et d’aperçus fugaces dans les décors de designers vedette comme l’appartement parisien de Lenny Kravitz, la chambre d’enfant de Kelly Wearstler, il a été utilisé pour les salons des étudiants de l’UCLA, et a fait partie du hall d’entrée de l’hôtel Standard à West Hollywood pendant de nombreuses années. Objet culte et icône culturelle, le Togo n’échappe pas aux émissions comme Big Brother Celebrity où, en 2006, les canapés orange étaient nuls autres qu’un assemblage de Togo.



Du côté d’Instagram, une recherche rapide fera rapidement débouler des milliers de publications qui mettent en toile de fond le fameux canapé. « Les gens semblent attirés par lui parce qu’il se démarque – le style de vie de l’esprit libre n’est jamais démodé », explique Vingerhoets-Ziesmann.

Pour célébrer les 50 ans du Togo, Ligne Roset propose deux collaborations en édition limitée soit : le design Atom de Raf Simons pour Kvadrat et la Toile de Peintre de Heather Chontos pour Pierre Frey. La collaboration avec ces designers novateurs et provocateurs est en parfaite adéquation avec les valeurs non-conformistes de la marque.



 

LIGNE ROSET

Depuis 1860, les meubles exceptionnels de la marque française Ligne Roset sont synonymes d’élégance et témoignent d’un savoir-faire unique dans le domaine du mobilier haut de gamme.



Sur Instagram @ligneroset

Sur Facebook @ligneroset


129 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page