• Magazine Ligne

EXPOSITION « CE QUE WIKIPEDIA NE PEUT PAS T'APPRENDRE SUR VALLÉE DUHAMEL » | VALLÉE DUHAMEL

Carte blanche colorée

INTERLIGNE | DESIGN | JUILLET 2021

Texte | Léonie Hottote

Images | Vallée Dumahel

Le duo montréalais composé de Julien Vallée et Ève Duhamel est plus connu sous le pseudonyme Vallée Duhamel, studio éponyme qu’ils ont fondé en 2013. Issus du domaine du design graphique et des arts visuels, ils se spécialisent ensemble dans la création d’images, de vidéos et d’installations pour un large éventail de clients provenant entre autres des industries de la musique, de la publicité, des arts et de la mode.


Pour le duo, la rencontre des disciplines créatives est motivante et inspirante. Il a notamment assuré la direction artistique de projets divers pour de nombreuses entreprises aussi emblématiques que Apple, Google, Coca Cola, MTV et le New York Times. Il a également réalisé des vidéoclips pour des artistes tels qu’Ariane Moffat (« Debout »), Coeur de pirate (« Undone »), Pierre Lapointe (« Toutes les couleurs ») et même, plus récemment, Katy Perry (« Daisies »).


Vallée Duhamel se démarque par ses rendus 3D de haute qualité qui jumellent les nouvelles technologies d’image de synthèse à des mises en scène d’artefacts tangibles, généralement faits à la main en carton, en plastique ou en bois. Cette façon de travailler leur permet d’axer leur processus créatif sur l’expérimentation et le jeu. On reconnaît également leur travail grâce à leur utilisation de formes et de couleurs franches.



Quoique que le travail virtuel du duo soit facilement accessible via leur compte Instagram et leur site web, il est maintenant possible de découvrir plusieurs nouvelles installations plastiques dans le cadre d’une exposition ouverte cet été au centre d’art Le Livart, sur la rue Saint-Denis à Montréal. « Ce que Wikipedia ne peut pas t'apprendre sur Vallée Duhamel » permet au visiteur de s’immerger dans l’univers surréaliste et coloré des artistes.


En parcourant les premières salles de l’exposition, on découvre une série d’installations qui mettent en scène la fragilité de certains objets, comme des œufs ou des ballons gonflables, en les confrontant à des situations pouvant possiblement de les réduire en miettes. Créant une tension palpable, la simplicité et l’esthétique lo-fi des œuvres fascine et amuse, et gagne en profondeur à mesure qu’on les découvre en enfilade.

Dans la grande salle du Livart, on retrouve ensuite une série d’autres projets, toujours aussi ludiques, auxquels se mélangent des éléments numériques, alors que la dernière salle se voit plutôt consacrée à des projections.



Exposition carte blanche, « Ce que Wikipedia ne peut pas t'apprendre sur Vallée Duhamel » s’avère en somme à l’image du studio, alors qu’y cohabitent plusieurs de leurs réalisations, tout en permettant au visiteur de découvrir en plus les étapes de conception derrière quelques projets réalisés au cours des dix dernières années.

Présentée par Frank and Oak et ouverte depuis le 17 juin dernier, il ne faut pas trop tarder pour aller visiter l’exposition qui s’y déroule jusqu’au 15 août. La boutique du Livart vous offre même la possibilité de quitter la galerie avec un souvenir alors que certaines œuvres sélectionnées par les artistes y sont disponibles.


EXPOSITION

« CE QUE WIKIPEDIA NE PEUT PAS T'APPRENDRE SUR VALLÉE DUHAMEL »

Jusqu'au 15 août 2021

Entrée sur réservation

Du mercredi au dimanche | 12h à 18h


Plus d'infos sur l'exposition ici .


www.valleeduhamel.com

Sur Instagram @valleeduhamel

Sur Facebook @valleeduhamel

Sur Vimeo @valleeduhamel


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout