top of page

DOYLE

Dernière mise à jour : 11 mai 2023

BIEN VU

LIGNE 07 | DESIGN | HIVER 2022

Texte | Communiqué + Dave Richard

Photos | David Boyer + Jimmy Hamelin + Guillaume St-Amand

 
 

L’entreprise familiale québécoise œuvrant dans le milieu de l’optique Doyle célébrait en 2018 son 40e anniversaire et s’offrait pour l’occasion un nouveau concept de boutique complètement repensé au design épuré signé par Atelier Zébulon Perron. Regroupant 55 optométristes et 65 opticiens au sein d’un réseau de 21 boutiques à travers le Québec, Doyle souhaitait que cette refonte physique permette surtout une remise du savoir-faire au cœur de l’expérience client. Cela allait de soi, la première boutique à avoir subi sa mise au point est aussi la première ayant été ouverte en 1978 dans le quartier Saint-Henri à Montréal. Graduellement, le même modèle sera décliné dans toutes les boutiques du réseau, dont la moitié ont été réaménagées jusqu’à maintenant.


« On évolue dans une industrie traditionnelle », explique Patrick Doyle, président de Doyle optométristes & opticiens. « Pourtant, au fil des ans, nous en sommes venus à constater que le parcours classique d’une visite chez l’optométriste provoquait certains irritants chez le client. On déplorait des présentoirs trop chargés qui, au final, compliquaient la sélection de la bonne monture ; on déplorait également l’aspect peu invitant du comptoir de réception dès l’entrée et le réflexe traditionnel de ne montrer que la lunetterie à l’avant en cachant tous les autres services, comme les salles d’examens et de tests préliminaires ou le laboratoire de façonnage des verres. »


Les boutiques Doyle ont toujours été fortement ancrées dans leur communauté et se sont toujours assurées d’être le reflet de la réalité locale. Il était donc évident pour elles de s’associer à un designer montréalais pour procéder à cette réinvention d’envergure. L’entreprise souhaitait aussi débarrasser ses boutiques de leur ambiance « clinique », sans sacrifier la fonctionnalité nécessaire au bien-être de ses professionnels. En ce sens, la grande expertise en design de restaurants d’Atelier Zébulon Perron s’avérait fort pertinente. Doyle souhaitait ses établissements confortables, intemporels, usant judicieusement de la lumière et intégrant du mobilier sur mesure.

« Dès les premières rencontres avec Zébulon Perron, avant même de discuter d’une signature graphique, j’ai senti qu’il tentait de comprendre notre réalité opérationnelle. Il voulait savoir comment les choses se passent chez nous : comment circulent les gens ? Où vont-ils ? À quel endroit leurs trajets convergent-ils ? À quel endroit il y a des blocages ? Cette approche a vraiment été rassurante pour nous. Elle a confirmé que nous avions tous la même vision du projet, les mêmes préoccupations. Nous voulions tous que le design soit d’abord pertinent, parce que le désir de beauté allait de soi. »


À titre d’exemple, il fallait décloisonner les zones d’ajustements et de réparations pour donner à voir le travail des opticiens sur place et le mettre en valeur. Pour repenser en profondeur tous ces aspects, plusieurs optométristes et opticiens de Doyle ont aussi été mis à contribution; grâce à eux, certaines interactions ont pu être simulées et l’organisation de l’espace éprouvé. Des présentoirs en acier avec éclairage encastré ont été conçus pour mettre en valeur les produits et simplifier l’essayage de montures.


« On a fait subir une cure de jeunesse et tout un processus d’épuration de l’expérience et du bruit visuel qui permettent aux gens de se sentir plus à l’aise et mieux guidés à travers l’espace » — Zébulon Perron

Un autre changement clé a été de revoir la disposition des postes de consultation, où les clients et les opticiens sont traditionnellement assis face à face. Grâce à l’aménagement de nouveaux postes constitués de chaises de barbier et de grands miroirs, le client est accueilli dans un environnement confortable et bien éclairé, et profite d’une prise en charge optimisée par les équipes en boutique. Autant que possible, on a fait appel à des fournisseurs québécois, comme les artisans de l’Atelier gris de Saint-Henri, qui ont fabriqué le mobilier sur mesure, ou ceux de Tungstene et Luminaire Authentik, dans le sud-ouest de Montréal, qui ont minutieusement façonné un éclairage idéal pour chaque zone.


Les premières rénovations servent aujourd’hui de référents, de « boîtes à outils » pour la conception des autres espaces ; sur le plan du design, quatre chartes cohérentes de finis, de matériaux et de couleurs ont été élaborées par Atelier Zébulon Perron et l’une d’elles est choisie pour chaque lieu, en tenant compte de la réalité du bâtiment existant et de son secteur.

« Le marché de la lunetterie est trop souvent axé uniquement sur le produit et son prix, négligeant tout le volet qui concerne le service des professionnels. Notre nouveau concept a été réfléchi de sorte à mettre en valeur les lunettes, mais également tout le savoir-faire de notre équipe », conclut Patrick Doyle.



 

DOYLE


21 boutiques à travers le Québec



Sur Instagram @doyleopto

Sur Facebook @doyleopto


-


ATELIER ZÉBULON PERRON

6250, rue Hutchison, bureau 402

Montréal, Qc

H2V 4C5 T. 514 844-6357



Sur Instagram @atelierzebulonperron


 













176 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page