top of page

CENTRE NAUTIQUE BAIE-DE-VALOIS | PRISME ARCHITECTURE + ADHOC ARCHITECTES

Dernière mise à jour : 28 août 2023

PIÈCE MAÎTRESSE

LIGNE 06 | ARCHITECTURE | ÉTÉ 2022

Photos | Raphaël Thibodeau

Texte | Isabelle Pronovost

 
 

Localisation | Pointe-Claire, Qc

Type de projet | Reconstruction

Budget approximatif | $$

Réalisation | 2021

Bâti d’origine | 2001

Conception | 7 mois

Travaux | 14 mois

Superficie | 8 364 pi2 / 777 m2


Implanté aux abords du lac Saint-Louis dans le parc de la Grande-Anse, le nouveau bâtiment du Centre nautique Baie-de-Valois est inspiré des berges environnantes. Mais ce sont surtout les arbres, autant par leur matérialité que par leur pouvoir d’évocation, qui sont au cœur de ce projet à l’approche durable.


Depuis 2021, les citoyens de Pointe-Claire peuvent profiter des nouvelles installations du parc de la Grande-Anse, principalement dédiées aux activités nautiques telles que le canoë, le kayak, le surf à pagaie et le bateau dragon. Pièce maîtresse du réaménagement : la construction du chalet Baie-de-Valois, confiée au consortium formé de PRISME

architecture et ADHOC architectes.

La stratification de la berge — soit l’accumulation de sédiments en couches superposées — a servi d’inspiration au projet. « Formée dans des contextes différents, chaque strate se différencie de la précédente par sa couleur, sa texture, sa matière et ses grains. Bien qu’à la surface la matière semble homogène, c’est à la rupture de la matière que la superposition des couches devient perceptible », expliquent les architectes du projet. Ainsi, le socle du bâtiment rappelle la volumétrie accidentée d’un récif rocailleux émergeant de l’eau, le revêtement de bois se veut un clin d’œil au rythme vertical des troncs d’arbres et la toiture évoque la canopée des feuillus.

Élément architectural fort, le toit répond aussi à des considérations écoénergétiques. En été, les rayons solaires sont bloqués par le porte-à-faux prononcé du toit côté sud-ouest afin de limiter les apports de chaleur à l’intérieur. En outre, l’utilisation d’une membrane blanche sur toute la toiture réfléchit la lumière et sert également à réduire la température dans le chalet. En hiver, l’angle du soleil étant diminué, les rayons peuvent pénétrer directement dans les espaces et contribuer à un gain de chaleur passif.


Le prolongement de la toiture comporte encore d’autres atouts. Il permet la tenue d’activités extérieures malgré le mauvais temps, un avantage indéniable pour les enfants participant aux camps de jour. Lors de journées chaudes et ensoleillées, il s’avère un refuge idéal pour les visiteurs en quête d’ombre. Le toit protège également les escaliers situés entre la terrasse et le pavillon des intempéries hivernales, surtout la glace. Dernière astuce des concepteurs : il redirige une partie des eaux pluviales vers des zones de filtration prévues dans l’aménagement paysager.

Le choix des matériaux a en partie été influencé par une demande de la municipalité de Pointe-Claire, qui souhaitait récupérer le bois de frêne coupé sur son territoire afin d’éradiquer les infestations d’agrile du frêne. Cette matière a été ingénieusement utilisée comme revêtement de plafond et dans la conception de l’auvent articulé. « L’un comme l’autre intègre diverses largeurs de planches choisies pour minimiser les pertes dans le processus de transformation puisque le bois de frêne pré-transformé était de taille inégale. Cette stratégie a permis de réutiliser un maximum de bois disponible », résume l’équipe du projet.


À l’intérieur, un grand puits de lumière permet une ventilation naturelle des espaces et s’avère une source supplémentaire de luminosité dans la salle communautaire. Hormis la géométrie du bâtiment, ce sont avant tout les vues imprenables sur le lac Saint-Louis qui séduiront les usagers du chalet. De quoi donner envie de se réapproprier les parcs et les plans d’eau urbains.



Ingénierie de structure | DWB Consultants

Ingénierie civile | Équipe Laurence Entrepreneur général | Groupe Piché Construction

Ébénisterie | Ébénisterie Dilbois Plomberie | Plomberie Mario Thivierge Aménagement paysager | Dubuc architectes paysagistes Revêtement extérieur | Maxi Forêt + MAC Métal architectural + RevMet + Cemfort Portes et fenêtres | Masonite Architectural + Métalec + Céragrès Béton | Béton Provincial Comptoirs | Caesarstone + Corian Métal | Couverture Montréal Nord Luminaires | Blackjack Lighting + Klus Armoires de cuisine | Ébénisterie Dilbois Ventilation | Airtronic Climatisation Chauffage | Stelpro + Ouellet Plafond acoustique | Armstrong Casiers vestiaires | Perfix

+ Revêtement extérieur de cèdre blanc select + Revêtement de profilé MS1 modulaire + Panneaux de béton HD Real Concrete, gris blanc + Portes et fenêtres de bois et d’acier galvanisé au fini satiné + Comptoirs de quartz Classico, couleur ocean foam + Comptoirs de Corian Verano, blanc + Plafond de bois intérieur en frêne traité à l'Exterol 050 + Plafond acoustique suspendu carré Dune 1772



 

CENTRE NAUTIQUE BAIE-DE-VALOIS

90, chemin du Bord-du-Lac

Pointe-Claire, Qc

H9S 4H7

T. 514 630-1300


+


PRISME ARCHITECTURE

5005, boul. Lapinière / bureau 5040

Brossard, Qc

J4Z 0N5 T. 450 445-8733



Sur Instagram @prisme_architecture

Sur Facebook @prismearchitecture


Consultez la fiche complète de PRISME ARCHITECTURE

dans notre répertoire.


+


ADHOC ARCHITECTES 4035, rue Saint-Ambroise / bureau 421

Montréal, Qc

H4C 2E1 T. 514 764-0133


Sur Instagram @adhocarchitectes

Sur Facebook @adhoc.architectes


Consultez la fiche complète de ADHOC ARCHITECTES

dans notre répertoire.

 











70 vues0 commentaire

Comments


bottom of page