top of page

POP LA VIE! | MBAM

ET ÇA FAIT POP!

LIGNE 08 | EXPOSITION | ÉTÉ 2023

Texte | Claire-Marine Beha

Visuels | MBAM

 

Eddie Squires (1940-1995), tissu « Lunar Rocket », 1969. MBAM, collection Liliane et David M. Stewart, don d’Eddie Squires. Photo MBAM

 

Du 31 août 2023 au 24 mars 2024, le pop art sera à l’honneur au Musée des beaux-arts de Montréal, alors que l’institution présentera des œuvres emblématiques de sa collection – dont certaines jamais montrées – qui nous plongeront au cœur de ce mouvement phare ayant été populaire des années 1950 jusqu’à la fin des années 1970 et qui a récolté un succès mondial.


Empruntant à l’esthétique de la société de consommation et aux codes de la culture populaire, les artistes du pop art ont notamment désiré interroger notre relation avec le mercantilisme omniprésent et les objets du quotidien : une thématique toujours d’actualité 60 ans plus tard ! C’est probablement parce qu’il puise son inspiration dans la publicité, le vedettariat – vous connaissez sûrement Marilyn Monroe grâce au pop art ! –, les comic books ou encore le stéréotype de la femme comme objet sexuel que ce courant artistique frappe l’imaginaire.


Eduardo Paolozzi (1924-2005), Vogue Gorilla with Miss Harper, de la série « Bunk », 1950-1972. MBAM, don de l’artiste. © Succession Eduardo Paolozzi, (Droits d'auteur Arts visuels-CARCC, 2023). Photo MMFA, Jean-François Brière + Joyce Wieland (1930-1998), Cravate, 1963. MBAM, don de Pierre Théberge à l’occasion du 150ᵉ anniversaire du Musée des beaux-arts de Montréal. © National Gallery of Canada, Ottawa. Photo MBAM, Christine Guest + Pierre Ayot (1943-1995), Madame Blancheville Rides Again, 1974. Musée des beaux-arts de Montréal, don de Madeleine Forcier. © Succession Pierre Ayot, (Droits d'auteur Arts visuels-CARCC, 2023). Photo MBAM, Christine Guest + Gruppo Architetti Urbanisti Città Nuova (1961-1998), lampe « Nesso », 1962. MBAM, collection Liliane et David M. Stewart, don de Louise Lalonde. Photo MBAM


Le pop art rassemble par ses couleurs vives percutantes et ses symboles universels qui marquent l’inconscient collectif. Plus complexe qu’il n’y paraît, le pop art a également été un facteur de transformation pour le marché de l’art et le concept d’œuvre unique en démocratisant la reproduction de masse.


L’exposition réunit des œuvres iconiques comme celles d’Andy Warhol et Eduardo Paolozzi aux côtés du travail de Pierre Ayot, Edmund Alleyn et Joyce Wieland. Retour sur cette période de bouillonnement créatif et d’audace.


Andy Warhol (1928-1987), Mao, 1972. MBAM, achat, legs William Gilman Cheney. © The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. (Droits d'auteur Arts visuels-CARCC, 2023). Photo MMFA, Christine Guest + Tom Wesselmann (1931-2004), étude pour Mouth #10, 1967. MBAM, don de la succession Tom Wesselmann.© 2023 Estate of Tom Wesselmann/ Copyright Visual Arts-CARCC/ Artists Rights Society (ARS), NY. Photo MBAM, Christine Guest + Pierre Paulin (1927-2009), siège « 577 », dit « Langue », 1966 (exemplaire de 1967). MBAM, collection Liliane et David M. Stewart, don de Réjean Tétreault à la mémoire de Claude Beaulieu. Photo MBAM, Christine Guest


 

POP LA VIE! LE POP ART DANS LA COLLECTION DU MBAM

Au Musée des Beaux-Arts de Montréal

Du 31 août 2023 au 24 mars 2024


MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL

1380, rue Sherbrooke Ouest Montréal, Qc H3G 1J5 T. 514 285-2000



Sur Instagram @mbamtl

Sur Facebook @mbamtl


84 vues0 commentaire

Comments


bottom of page