top of page

LA MÉDIATION CULTURELLE | CLAIRE-MARINE BEHA_SOUS LA FIBRE

FACILITER L'ART

À ÉCOUTER | ART | SEPTEMBRE 2023

Texte + Balado | Claire-Marine Beha

Oeuvre | Thomas Schütte, Mann im Matsch [Fondation Louis Vuitton]

Photo | Gaël Cornier

 
 

Qu'est-ce que la médiation culturelle et quelles sont les formes qu’elle peut prendre? Comment appréhender une exposition pour vivre une expérience enrichissante et agréable? Quels sont les défis des médiatrices et médiateurs?


La médiatrice culturelle et artiste visuelle Hélène Gruénais, connue également en tant qu’illustratrice sous le pseudonyme Youloune, nous dévoile le but de la médiation, ses outils, son champ d’action et nous offre plusieurs exemples concrets en retraçant différentes activités destinées à rapprocher les publics de l’art et la création.


La médiatrice ou le médiateur est avant tout un·e passeur·euse de savoir, un·e facilitateur·trice de compréhension. Mais la visite guidée n’est pas l’unique instrument qui permet aux institutions culturelles et aux musées de remplir leur mission éducative. De plus, l'éducation muséale, incluant la médiation, doit sans cesse s’adapter aux besoins hétéroclites de ses publics tout en conjuguant contenu de qualité, ludisme et innovation.




Vous en voulez plus? Abonnez-vous à la nouvelle infolettre mensuelle de Sous la fibre ICI!

 

CLAIRE-MARIE BEHA_SOUS LA FIBRE


Claire-Marine Beha est journaliste. Au fil des ans, elle a notamment écrit pour la Gazette des femmes, le Journal Métro, Urbania, Fubiz et Index-Design. Passionnée d’art, de culture et de design, elle fondait en janvier 2020 le fascinant balado Sous la fibre, qu’elle anime et réalise, et qui donne la parole aux artistes visuels. Dans chaque « audio-portrait », Sous la fibre invite un artiste visuel à partager ce qui se cache derrière ses toiles, ses photos, ses dessins, ses sculptures... Sous la fibre et Ligne développeront cette année une nouvelle collaboration. Les deux médias s’étant trouvé des atomes crochus, mais surtout une mission commune de démocratiser l’art, ils ont décidé de s’allier, ça allait de soi. Claire-Marine signera donc au fil des mois quelques textes sur le site web de Ligne et dans ses prochains numéros.


Sur Instagram @souslafibre

Sur Facebook @souslafibre

21 vues0 commentaire
bottom of page