• Magazine Ligne

12-004_RÉSIDENCE G+C | DESK ARCHITECTES

Mis à jour : il y a 4 jours

Au passage des navires

LIGNE 02 | ARCHITECTURE | ÉTÉ 2020

Texte | Dave Richard

Photos | Maxime Brouillet

Localisation | Sorel-Tracy, Qc Type de projet | Construction neuve

Réalisation | 2017 Conception | 36 mois Travaux | 18 mois Superficie | 4500 pi2 / 420 m2

Budget approximatif | $$$


Le mandat était clair : sur le terrain aux abords du fleuve Saint-Laurent qu’ils venaient d’acquérir, les clients souhaitaient faire construire une résidence familiale idéale, qui répondrait à leurs besoins présents et futurs et constituerait leur première et dernière demeure.



Sur la rive du Saint-Laurent, l’implantation de la maison tire profit de la topographie naturelle du site. Depuis la route, le terrain long et étroit est relativement plat sur la majorité de sa superficie, sauf en fond de lot, où un dénivelé important permet de rejoindre le fleuve. Cette caractéristique s’est avérée déterminante dans le choix de l’emplacement du bâtiment. Il s’agissait pour l’architecte d’une occasion d’offrir un rez-de-chaussée de niveau avec la cour avant tout en dégageant le sous-sol pour en faire un rez-de-jardin. De la rue, la résidence semble donc n’avoir que deux étages, à l’instar des voisins immédiats. Depuis le fleuve, les trois niveaux apparaissent dans toute leur splendeur, s’ouvrant entièrement sur le paysage.



Représentation conceptuelle de l’adage qui veut que la forme suive la fonction, l’organisation programmatique de la résidence 12-004 a été transposée dans sa forme architecturale. Dès les premières esquisses, l’intention de l’architecte Étienne Duclos, de DESK architectes, était de mettre de l’avant la structure organisationnelle du futur bâtiment en recouvrant les façades selon la fonction des espaces qu’elles allaient encloisonner. Il en résulte une résidence programmée en trois grands volumes dédiés à trois fonctions précises : un bloc de services, un bloc de jour et un bloc de nuit. Le bloc de services et le bloc de jour sont recouverts de bois et sont bien ancrés au sol, question de marquer la relation qu’ils entretiennent avec l’extérieur. Le bloc de nuit, quant à lui, est recouvert d’acier noir et déposé sur les deux autres blocs ; un empilement qui rappelle celui des conteneurs chargés sur les navires de marchandise qui défilent quotidiennement sur le fleuve à l’horizon.



« Fondamentalement, l’architecture la plus écoresponsable, c’est celle qui est la plus pérenne. » - Kévin Sylvain, architecte + designer urbain

C’est l’agencement des trois volumes qui crée l’espace traversant de circulation, fenêtré sur le fleuve, où logent le grand escalier et l’entrée principale. L’organisation de la résidence permet de répartir clairement les fonctions, tout en optimisant les zones de circulation et en limitant l’étendue des services mécaniques et de plomberie. Bien que toutes les chambres soient rassemblées à proximité les unes des autres dans le bloc de nuit, une série de stratégies a été mise sur pied afin d’assurer l’intimité de chacune des pièces. Réparties sur deux niveaux dans le bloc de jour, le séjour, la salle à manger, la cuisine et son arrière-cuisine sont réunis au rez-de- chaussée et accueillent les activités familiales quotidiennes, alors qu’au rez-de-jardin, le bloc de jour contient une grande pièce commune et les quartiers des invités. Les pièces fonctionnelles comme le garage, le bureau, la salle de sport et la salle de lavage sont situées dans le bloc fonctionnel ; accessibles, mais discrètes.



Si à l’extérieur les finis délimitent les différents volumes, à l’intérieur, au contraire, ils servent plutôt à atténuer les frontières entre le dehors, le dedans et les étages, comme aux endroits où le cèdre du parement extérieur se prolonge sur les murs et les plafonds des zones de circulation, ou quand les planchers de béton de l’entrée et de la terrasse pénètrent au rez-de-chaussée et au rez- de-jardin. L’acier, à l’intérieur, sert quant à lui à accentuer la verticalité, recouvrant l’escalier et la « boîte noire », un bloc de distribution de la mécanique apparent dans le séjour sur deux niveaux. Les emplacements des ouvertures ont aussi été choisis avec soin, de telle sorte que chaque corridor débouche sur une fenêtre et que chaque porte s’ouvre sur le paysage environnant, mariant tous les espaces de la maison au panorama.


C’est dans un esprit de pérennité qu’a été conçue la Résidence G+C. Ses volu- mes sobres, ses lignes simples et son organisation efficace ne se démoderont pas. La structure en acier et en béton, les parements extérieurs de qualité et les fenêtres à haute efficacité énergétique en font un bâtiment résilient.


« L’acte de construire implique une quantité significative de ressources financières et matérielles; les bâtiments qui sont bien conçus et bien construits traversent les époques. On a tendance à les rénover ou les transformer, plutôt que les démolir et les remplacer. »




Entrepreneur | KDGconstruction.ca

Ingénierie | Pierre Gosselin inc. Ébénisterie + armoires | Omega Cuisines et Salles de bain Revêtement extérieur | GroupeSidex.com + MACmetalArchitectural.com

Portes + fenêtres | Adurra.com Béton | BetonPrestige.com Comptoirs | Caesarstone.ca Escalier | Claude Fortin inc. Métal | Soudure FH inc.

DESK ARCHITECTES

3442, rue Masson

Montréal (Qc)

H1X 1R7

T. 514 543-3375


info@deskarchitectes.com

deskarchitectes.com


Sur Instagram @deskarchitectes

Sur Facebook @DESKarchitectes


Consultez la fiche complète de DESK ARCHITECTES

dans notre répertoire.

Téléchargez gratuitement le numéro 02

Download Issue 02 for free


236 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout