top of page

ESPLANADE TRANQUILLE DU QUARTIER DES SPECTACLES | LES ARCHITECTES FABG

COMME UNE RESPIRATION

INTERLIGNE | DANS NOTRE MIRE | MAI 2023

Texte | Communiqué [via V2com Newswire]

Images | Steve Montpetit

 
 

Localisation | Montréal, Qc

Type de projet | Construction neuve

Réalisation | 2021


Dernière phase du projet d’aménagement des espaces publics du pôle Ouest du Quartier des spectacles à Montréal, l’Esplanade Tranquille est située à un carrefour névralgique du centre-ville, à la jonction du boulevard Saint-Laurent et de la rue Sainte-Catherine. Son nom rend hommage à la Librairie Tranquille, autrefois située sur le site, un lieu important de l’histoire contemporaine du Québec où a été lancé le manifeste Refus global en 1948. Ayant une vocation complémentaire à celle de la place des Festivals, l’esplanade offre aux citoyens une patinoire réfrigérée en hiver et un peu de verdure et de fraîcheur en été. Belle, accueillante et paisible, on s’y arrête avec plaisir. Îlot de calme au coeur du mouvement trépidant de la ville, elle est apaisante, comme une respiration.


Conformément au plan de développement du Quartier des spectacles, l’esplanade comprend un bâtiment de service linéaire perpendiculaire à la rue Sainte-Catherine bordant une place publique. Cette place publique accueille des spectacles lors des festivals qui se succèdent en été et se transforme en patinoire réfrigérée dès l’arrivée des premiers froids. Afin de faciliter ces transformations, un mobilier public comprenant chaises, tables, parasols, braseros, bacs à plantation, kiosques de service, clôtures, scène et mobiles de jeux sont entreposés en sous-sol et déployés au besoin. Une programmation variée de spectacles et d’activités en fait un lieu de détente et de divertissement à longueur d’année dynamisant le processus de transformation du centre-ville qui devient de plus en plus un milieu de vie habité de façon diversifiée et la construction de nouveaux immeubles d’habitation adjacents à ce nouvel espace public en fait la preuve.



L’intégration de l’esplanade au projet du Quartier des spectacles s’est effectuée en mettant en œuvre les matériaux et les éléments de mobilier urbain caractéristiques des premières phases déjà complétées. Béton préfabriqué blanc, dallages de granite gris, lampadaires, panneaux de revêtement d’aluminium blanc et accents de couleur rouge contribuent à marquer clairement l’appartenance du projet au Quartier en respectant la vision qui lui a donné naissance.



Le volume du bâtiment linéaire a été segmenté en trois espaces séparés par des terrasses et largement fenestrés, analogues aux vitrines habitées qui bordent la place des festivals. Ces trois boîtes situées à l’étage contenant des espaces publics de détente ont une structure de bois massif évoquant l’atmosphère rassurante et chaleureuse d’un chalet tout en ayant vue sur la patinoire et l’espace public.


Le choix d’une charpente de bois résulte également d’une volonté d’exemplarité pour le développement durable. Ainsi l’énergie requise pour la patinoire et le bâtiment est fournie par un réseau de puits de géothermie, toute la chaleur dégagée par les pompes du système de réfrigération est récupérée, les toitures sont recouvertes d’une toiture jardin productrice d’herbes et légumes utilisés par le restaurateur, etc.



Le rez-de-chaussée est doté de murs vitrés complètement rétractables pour s’ouvrir sur l’esplanade en été. Ainsi le restaurant peut se prolonger en terrasse sur l’espace public et le local de location de patin se transforme en commerce de type pop-up pour contribuer à la vitalité des lieux pendant toute l’année.


Un vaste entrepôt en sous-sol permet de ranger tout le mobilier urbain et les équipements qui servent à la tenue d’événements variés dans le Quartier des spectacles. Deux monte-charges et un débarcadère fermé facilitent la logistique de ce processus de transformation permanente.



Le projet est le résultat d’un travail multidisciplinaire coordonné par l’architecte mettant à contribution ingénieurs, architectes-paysagistes, designer d’intérieur, designer industriel, conseiller en scénographie et éclairagiste pour produire un espace public enrichi par ce processus collaboratif.



La très grande fréquentation de l’Esplanade Tranquille pendant la pandémie et ce, en dépit de conditions météorologiques déréglées, illustre la nécessité d’adapter le centre de nos villes aux attentes nouvelles des citoyens. Le secteur du Red Light autrefois reconnu pour ses bars et autres établissements mal famés renait en offrant maintenant un milieu de vie sécuritaire, agréable et inclusif. L’Esplanade Tranquille met à profit l’expérience accumulée au cours des années depuis le développement du Quartier international puis du Quartier des Spectacles. Au cœur de cette transformation, il y a la mise en œuvre d’une stratégie qui consiste à aménager des espaces publics de qualité qui provoque par effet d’entraînement une revitalisation immobilière en périphérie.


Un urbanisme passif qui se contente de règlementer la densité et le choix des revêtements ne suffit pas à bâtir une ville », expliquent les concepteurs. « Nous sommes heureux d’avoir pu apporter notre contribution à la mise en œuvre d’une vision plus généreuse et transformatrice qui s’avère plus que jamais nécessaire pour affronter les défis posés par l’affaiblissement soudain de l’écosystème du secteur tertiaire. »




-


Équipe de conception | Éric Gauthier, concepteur + Marc-Antoine Fredette, chargé de projet + Pierre Joly, coordonateur de projet + Amandine Mortka, surveillante de chantier

Entrepreneur | TEQ inc.

Ingénierie mécanique + électrique + civile + de structure | WSP

Ingénierie en réfrigération | Petropoulos, Bomis et Associés

Architecture de paysage | Fauteux et associés

Design d'intérieur | Zébulon Perron

Intégration technologique | Scéno Plus

Mobilier urbain | ALTO Design + Dikini

 

ESPLANADE TRANQUILLE DU QUARTIER DES SPECTACLES

1442 rue Clark

Montréal, Qc

H2X 2R3




+


LES ARCHITECTES FABG

5402, boul. Saint-Laurent

Montréal, Qc

H2T 1S1

T. 514 274-7555



Sur Instagram @architectes_fabg

Sur Facebook @ArchitectesFABG


286 vues0 commentaire

Comments


bottom of page