LOFT BREMAN | ATELIER BOOM-TOWN

Dernière mise à jour : 22 mai

À PERTE DE VUE

LIGNE 03 | ARCHITECTURE | NOVEMBRE 2020

Photos | Steve Montpetit

Texte | Dave Richard

 
 

Localisation | Montréal, Qc

Type de projet | Rénovation

Réalisation | 2018

Bâti d'origine | 1912

Conception | 5 mois

Travaux | 5 mois

Superficie | 1850 pi2 / 172 m2

Budget approximatif | $$


Dans un immeuble chargé d’histoire, Éric Joseph Tremblay de l’Atelier BOOM-TOWN a été invité à réaménager un vaste loft de 1850 pi2 afin de l’ouvrir au maximum sur la vue imprenable qu’il offre sur le centre-ville de Montréal. En concevant du mobilier sur mesure et en redéfinissant ses zones, l’architecte a permis à l’espace de respirer plus largement, comme s’il tendait les bras pour embrasser le panorama de toute beauté.


Pour bien raconter le projet, il faut avant tout parler du bâtiment qui l’abrite, un immeuble inspiré de l’École de Chicago, l’un des premiers de la métropole québécoise dont l’enveloppe et la structure ont été construites en béton armé. C’est d’abord une manufacture de vêtements qui y loge au début du XXe siècle, avant qu’une communauté d’artistes en prenne possession durant les années 1980, puis qu’il soit transformé graduellement en copropriété.



Encore aujourd’hui, la plupart des éléments architecturaux originaux sont restés intacts, comme son lobby, son ascenseur, son monte-charge et son impressionnante corniche. À l’intérieur, les lofts d’inspiration new-yorkaise jouissent de hauts plafonds bétonnés, d’immenses fenêtres, de planchers de bois franc, de poutres apparentes – typiques à ce genre d’espaces – et d’une insonorisation exceptionnelle.



« La demande principale des clients était de dégager au maximum la vue sur le centre-ville, qui porte même jusqu’au-delà des rives du fleuve, vers la Montérégie. Les fenêtres occupent pratiquement la longueur totale des 44 pieds (13,5 m) de la façade sud », explique Éric Joseph Tremblay. Les espaces de vie, comme la cuisine, le séjour, la salle à manger et le coin-détente, bénéficiaient déjà de la fenestration de la façade sud, mais l’aménagement de la chambre en second jour, grâce à l’installation d’une verrière, a permis de la libérer complètement. Le choix de délimiter la chambre grâce à une verrière rappelle d’ailleurs le passé industriel de l’immeuble, mariant le verre au métal peint noir. La quantité restreinte de murs et de surfaces réduisant considérablement les options dans ce type d’habitation, il faut naturellement trouver de nouvelles façons d’ajouter du rangement pour le rendre fonctionnel et confortable. Ici, la solution a été de créer une bibliothèque intégrée sous toute la longueur des fenêtres de la pièce principale, permettant d’en augmenter considérablement la capacité de rangement. Des panneaux mobiles de bois ajourés cachent certaines parties du vaste meuble, atténuant le bruit visuel des objets accumulés, en plus d’ajouter élégance et raffinement à l’ensemble. Deux salles d’eau, une arrière-cuisine, ainsi que des espaces fermés constituent le reste du rangement et des pièces de fonction.



Les matières ont été choisies simples et brutes pour s’agencer au béton exposé du plafond et de la colonne massive au centre du loft. En complément du rangement intégré sur mesure, les armoires de la cuisine et les portes intérieures ont été fabriquées en bois ; celui-ci sert aussi de couvre-plancher dans les espaces de vie, la chambre et le bureau. Dans la cuisine, les salles d’eau et les espaces de circulation, ce sont plutôt des tuiles de porcelaine ou d’ardoise qu’on retrouve au sol.


Au final, les modifications de l’espace sont éblouissantes : la verrière moderne, la bibliothèque boisée aux teintes chaudes, toute en longueur et jeux d’ouvertures et de fermetures, la décoration sobre et graphique – on a privilégié le noir et le blanc – et la vue époustouflante, comme une murale vivante qui aspire le regard et enchante de jour comme de nuit... Pari gagné pour l’architecte, les occupants de ce loft pourront continuer longtemps de profiter de cet environnement haut de gamme hors du commun, tourné vers l’horizon et l’avenir.



« Je crois que c’est la reconstruction de la plomberie qui a représenté le plus grand défi durant ce projet. Comme nous n’avions pas accès à l’unité du dessous et que la structure de l’immeuble, constituée de dalles de béton, limitait nos interventions, nous avons dû concevoir le nouvel aménagement en nous assurant que les nouveaux drains pouvaient être desservis par le nouveau circuit de tuyaux. »


Entrepreneur | Dorian Danila

Ébénisterie + Armoires | Cuisines DLS

Plomberie | Vague et vogue

Portes intérieures | Portes St-Michel

Robinetterie | Vague et vogue

Céramique | Ceragrès

Comptoirs [Quartz] | Caesarstone

Parois de verre [Verrière] | Pierre Fournier

Métal [Verrière] | Pierre Fournier

Luminaires | Inter-LED

Électroménagers | Fisher & Paykel

 

ATELIER BOOM-TOWN

763, Marie-Anne Est

Montréal (QC)

H2J 2A6

T. 514 502-2020


eric@boom-town.ca

boom-town.ca


Sur Instagram @atelier.boom.town

Sur Facebook @atelier.boomtown


Consultez la fiche complète de l'ATELIER BOOM-TOWN

dans notre répertoire.


 

Téléchargez gratuitement le numéro 03 Download Issue 03 for free



51 vues0 commentaire