top of page

LABORATOIRE TEXTILE

Dernière mise à jour : 13 août 2023

ORIGAMI LUMINEUX

LIGNE 06 | DANS NOTRE MIRE | ÉTÉ 2022

Texte | Léonie Hottote

Photos | Gaby Dalia + Laboratoire textile + Fabrique 1840

 
 

Le parcours créatif de Lucie Leroux s’est tracé doucement. D’abord formée en design d’espace en France, elle amorce sa carrière dans le domaine de la simulation d’éclairage architectural. Durant ses temps libres, elle fabrique des lampes en feutre pour ses proches. Elle adore le contact avec la matière.


Lentement, ce loisir se transforme en véritable passion pour la fibre, qui prend une place de plus en plus importante dans sa vie. Lorsqu’elle emménage au Québec, elle intègre le programme d’Impression textile au Cégep du Vieux Montréal. Elle y apprend entre autres différents procédés d’ennoblissement textile dont elle se sert encore régulièrement. Dès la fin de ses études, en 2012, Lucie Leroux fonde le Laboratoire textile, un studio de recherche-création qui, comme son nom l’indique, s’intéresse au matériel tissé. Il faut cependant quelques années encore avant que l’artiste renoue avec la lumière. Pour celle qui est intéressée par l’architecture et le design, l’amalgame devient à un certain point inévitable. Elle entame ensuite la réalisation d’une première collection de luminaires pliés et sérigraphiés à la main et depuis 2018, elle s’y consacre entièrement.


Au laboratoire, Lucie divise sa création en quatre étapes distinctes : la conception, l’impression, le pliage et l’assemblage. Minimaliste et sobre, le design de chaque lampe est inspiré des techniques d’origami. Le motif est d’abord dessiné à plat, mais imaginé selon la forme finale qu’il prendra en trois dimensions. Le dessin est par la suite sérigraphié sur le canevas qui deviendra une lampe. L’étape du pliage plonge ensuite la créatrice dans un état méditatif ; un état qu’elle chérit, puisqu’il lui permet de rester concentrée sur chacun de ses mouvements. C’est à cette étape que le textile devient objet. Finalement, l’assemblage fait prendre vie aux créations de Lucie. C’est à l’aide d’un fil de coton ciré qu’elle fixe le tissu et effectue les derniers ajustements.


Dans son atelier, l’artiste prône une approche de slow design lui permettant de s’investir à part entière dans chaque projet qu’elle entreprend et de produire uniquement les quantités nécessaires. Elle voit le design et l’impression textile comme une discipline aussi créative que technique, dont les résultats sont automatiquement visibles. Ses recherches au sein du Laboratoire textile lui ont permis de voir le tissu autant comme une matière à travailler à titre de surface que d’objet tridimensionnel. Ses réalisations donnent à chaque espace une touche chaleureuse et personnalisée. Chaque lampe a son histoire, portant dans chaque pli un peu de la passion de Lucie.



 

LABORATOIRE TEXTILE



Sur Instagram @laboratoiretextile

Sur Facebook @laboratoiretextile


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page